Cure d'automne : 3 idées pour garder sa vitalité - La santé et la minceur au naturel par Céline Racine

Cure d’automne : 3 idées pour garder sa vitalité

L’été touche à sa fin et l’automne est à nos portes. Les journées se raccourcissent et le moral peut en prendre un petit coup.

Pour garder une vitalité à toute épreuve et accueillir sereinement les journées sensiblement plus fraîches et humides qui nous attendent, il est temps de préparer son organisme.

Cet article vous inspire ?

Rejoignez ma communauté en inscrivant votre adresse mail ci-dessous vous recevrez chaque semaine mes conseils, mes astuces et mes expériences qui me permettent de garder ma ligne, ma vitalité et ma joie de vivre en toutes circonstances 

Pourquoi se détoxifier à chaque changement de saison ?

Ce changement de rythme peut se passer plus ou moins difficilement, selon les personnes et une détox peut vraiment aider à vivre ce changement plus en douceur au niveau de la fatigue ressentie et du moral aussi.

Il y a de nombreux autres bénéfices à se détoxifier au changement de saison :

  • une plus grande vitalité
  • un teint plus lumineux
  •  un boost de l’immunité
  • une nervosité atténuée
  • un organisme plus résistant aux attaques des microbes et maladies saisonnières
  • un transit intestinal plus efficace une silhouette amincie

Je sais pas vous mais moi, en été je bois un peu plus d’alcool et consomme plus de viande… grillée de surcroît. Tout un lot de toxines vient alors surcharger mes émonctoires (les organes d’élimination des toxines), ralentir mon métabolisme, et monopolise une partie de mon énergie.

Je me sens un peu fatiguée. J’ai plus de peine à me concentrer et 2 petits kilos qui se sont installés…

Les jours se raccourcissent, le froid va s’installer et toute sa ribambelle de microbes avec. Le corps va devoir lutter et pour cela il a besoin de forces.

Un organisme affaiblit sera beaucoup plus vulnérable aux attaques virales et microbiennes… et du moral.

Afin de vous encourager dans ma démarche détox, je vous propose ici 3 pistes différentes à suivre selon vos préférences :

1. La cure de raisin (monodiète)

Vous avez déjà tous probablement entendu parlé ou rencontré des personnes qui font une cure de raisin de 3 à 7 jours dans votre entourage. Ou peut-être l’avez-vous déjà testé vous-même ?

Personnellement je n’ai jamais testé la cure de raisin qui s’apparente à une monodiète. La monodiète signifiant ne manger qu’un seul aliment à la fois sur la journée, voir 2, 3 jours, jusqu’à une semaine.

Pourquoi choisir la monodiète de raisin ?

En ne mangeant qu’une seule sorte d’aliments par jour, on permet à l’intestin de se mettre au repos. Il est effectivement plus facile pour lui de ne digérer qu’une seule sorte d’aliment à la fois.

En choisissant le raisin on va permettre également à l’intestin de se détoxifier.

cure d'automne-celine racine

Cosmopolitan.fr

Pour que la détox se fasse dans les meilleurs conditions on choisira évidemment du raisin bio afin de ne pas se polluer avec des pesticides supplémentaires. On pourra également varier les plaisirs en choisissant différentes sortes de raisin.

Le raisin est assez riche en glucide certes, mais il contient également énormémen de sels minéraux comme le fer, le zinc, le magnésium, le sélénium, le potassium, … ainsi que des vitames du groupe B et C.

Il a également un grand pouvoir antioxydant.

C’est aussi un dépuratif sanguin, diurétique et drainant.

Une monodiète se prépare ! Pensez, avant de commencer votre détox, à préparer votre système digestif à se ralentir. Pour cela, éviter 3-4 jours avant des aliments trop gras et trop sucrés ainsi que la viande. Stoppez également les produits laitiers.

Pendant la cure de raisin évitez de consommer des excitants comme le café, le thé, l’alcool, … Buvez de l’eau et des tisanes.

Le premier jour se passera sans encombre. Le second peut s’avérer un peu plus compliqué. Quelques symptômes liés à la détox peuvent se faire sentir comme des maux de tête ou des nausées, une certaine faiblesse et fatigue également. Ralentissez alors votre rythme. Rien de grave à cela. L’organisme s’est mis en mode détox et cela nécessite quelques ressources au corps pour éliminer qui le stresse quelque peu mais fait bien son travail !

Une fois la cure terminée, ré alimentez-vous progressivement en commençant par une soupe de légumes par exemple. Puis les légumes et les céréales.

Les avantages de la cure de raisin :

Une détox faite par le biais d’une monodiète va vous amener beaucoup d’énergie. Vous vous sentirez nettoyée de l’intérieur et allégée.

Hé oui ! Vous aurez perdu 2 à 3 kilos selon la longueur de votre monodiète. C’est plutôt sympa vous ne trouvez pas ?

Votre intestin aura été vidé et nettoyé. Des conditions idéales pour le renouvellement de votre système immunitaire dont le siège principal est justement l’intestin.

2. Les jus de légumes

On l’a vu ci-dessus, un organisme encrassé ralentit le métabolisme et amène de la fatigue, de la nervosité et un teint gris.

La cure de raisins vous paraît trop extrême ? Dans ce cas je vous invite à introduire un jus de légume avant vos repas sans changer vos habitudes alimentaires.

Le jus de légumes est un condensé de vitamines et de minéraux. Il va aussi basifier votre organisme.

Si comme moi vous avez consommer plus d’alcool et/où de viande cet été, ou que vous avez connu un certain stress, votre organisme connaît alors un terrain trop acide. Trop d’acidité amène des problèmes de santé comme des inflammations, des problèmes d’articulation, etc…

Ajouter un, voir deux jus de légumes par jour à vos habitudes alimentaires va contribuer à l’élimination des toxines dans votre corps.

Tout comme le raisin, le jus de légumes va améliorer votre transit intestinal et nettoyer vos intestins. Votre peau va retrouver son éclat et vous votre vitalité.

Il est également possible de remplacer un repas par un jus de légumes. Par exemple pour le petit déjeûner, remplacer votre jus d’orange par un jus de légumes.

cure d'automne-celine racine

Femme Actuelle

Contrairement au jus de fruits, le jus de légumes contient beaucoup moins de sucre. Il vous donnera de l’énergie sans connaître le pic de glycémie et son coup de pompe qui s’ensuit.

Toutefois, si vous n’êtes pas habituée à l’alimentation crue, je vous invite à commencer par de petites quantités, comme par exemple un petit verre de 1 dl à boire tout lentement pour éviter les ballonnements.

Progressivement votre corps va s’habituer et vous pourrez augmenter les quantités jusqu’à 2,5 -3 dl.

Pour la préparation de vos jus de légumes, choisissez des légumes bio et de saison, passez-les à l’extracteur de jus et consommez-les de suite pour profiter au maximum de leurs nombreux bienfaits.

Je vous conseille ici une cure de 3 semaines.

Pour en savoir plus sur les jus de légumes, je vous invite à lire mon article sur le sujet.

3. Les plantes détox

Combiné a une alimentation hypotoxique (sans huile surchauffée, cuisson vapeur douce, viande maigre, bon gras) vous pourrez également soutenir votre processus détox avec des plantes spécifiques sous forme de tisanes, décoction, de teintures mère ou encore de pastilles selon ce que vous trouverez chez votre spécialiste.

Mais assurez-vous que les plantes sont issues de cultures biologiques et cultivées dans le respect de la nature.

Voici quelques plantes détoxiquantes pour le foie et les intestins :

racines de pissenlit / dents de lion

draine le foie, même si cette plante est une plante du printemps, elle est très active dans le processus de détox. Elle améliore la digestion et la fonction urinaire. Le pissenlit combat aussi la rétention d’eau. Il basifie l’organisme. Il a un effet dépuratif sur l’ensemble de l’organisme

radis noir

est la plante de saison puisqu’elle se consomme entre septembre à janvier. C’est une plante dragueuse du foie. Il stimule aussi l’action de la bile dans son combat contre les déchets (= facilite l’évacuation de la bile vers l’intestin).

racines de gentiane

lutte contre l’oxydation cellulaire = bonne efficacité pour le système immunitaire (contre-indication pour les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants, hypertension artérielle)

Ces 3 plantes peuvent être prises sous forme de tisane et/ou de décoction en comptant environ 3 tasses par jour.

En teinture mère, vous mettrez 5 gouttes dans un verre d’eau 3 fois par jour à prendre avant le repas.

Dans les 2 cas, la cure se fera sur trois semaines.

Cette cure, en complément d’une alimentation entièrement végétale durant 3 semaines, nettoiera votre foie et vos intestins. Vous vous allégerez également de quelques kilos. Votre système immunitaire sera boosté et vous gagnerez en énergie.

Voilà quelques pistes pour passer le cap des jours avec moins de lumière, moins de chaleur vers des jours plus frais mais tout aussi beaux.

Chaque saison à son charme et passer d’une à l’autre demande un petit temps d’adaptation. Vous avez maintenant toutes les clés en main pour que cette transition se fasse en douceur.

Quelle cure choisirez-vous ?

J’ai hâte de lire vos réponses, questions, commentaires, remarques et autres compléments d’information sur le sujet. Je serai ravie d’y répondre.

Pensez à revenir sur le blog pour y découvrir mon commentaire.

Céline

  •  
  •  
  •  
  •  
Céline Racine
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: