Les graines germées : l’incontournable allié santé
Source : L'Express

Les graines germées : l’incontournable allié santé

Les graines germées : l’incontournable allié santé

Dans à mon article sur  l’alimentation vivante : mes astuces pour s’y mettre facilement, je vous explique les trrrrrès bonnes raisons de se mettre à l’alimentation vivante et qu’une façon de s’y mettre est de consommer des graines germées.

Aussi, je souhaite m’étendre davantage sur le sujet car il en vaut vraiment la peine. A mon sens, elle sont un incontournable de l’alimentation saine. De plus les graines germées c’est vivant, frais et gourmand. Toutes les raisons sont bonnes pour s’y mettre.

Cet article vous inspire ?

Rejoignez ma communauté en inscrivant votre adresse mail ci-dessous vous recevrez chaque semaine mes conseils, mes astuces et mes expériences qui me permettent de garder ma ligne, ma vitalité et ma joie de vivre en toutes circonstances 

Les 3 bonnes raisons de manger des graines germées

1. Elles sont revitalisantes et régénérantes

Selon le Dr. Szekely, le père de l’alimentation vivante, les graines germées occupent la première place en apport d’énergie et de bienfaits. Chaque graine est un concentré d’énergie capable de revitaliser et de régénérer notre organisme.

De même et toujours selon le Dr. Szekely, les graines germées contiennent également une énergie électromagnétique. De manière plus imagée, elles sont un peu nos piles électriques qui rechargent nos batteries via notre système nerveux. Concrètement, ce type d’énergie contenu dans les graines est assimilé pour aider la digestion, l’activité cardiaque et cérébrale, le système immunitaire, etc.

2.  Elles amènent de la diversité dans nos assiettes

D’autre part, si les graines germées sont un incontournables pour notre santé, elles sont aussi variées que diverses en terme de couleurs, de textures et de saveurs. Les inviter dans son assiette c’est comme l’arc-en-ciel qui se déploie dans un ciel gris. C’est étonnant, intéressant et surprenant.

3. C’est se mettre au jardinage

De plus, faire germer soi-même ses graines c’est avoir son petit jardin potager dans sa cuisine. Et en plus c’est simple, économe, bio et local !

A mon sens, se passer des graines germées serait comme… se passer de soleil. Impossible… vous êtes bien d’accord avec moi ?

Par ailleurs, en lisant cet article, vous découvrirez que faire germer ses propres graines pour les consommer, il n’y a rien de plus facile. Vous apprendrez aussi :

  1. que les graines germées sont des bombes nutritives
  2. les bienfaits des graines germées sur le corps
  3. comment les préparer vous-même
  4. quelles graines à faire germer
  5. comment les utiliser

Les graines germées : une bombe nutritionnelle

En ce qui concerne les apports nutritionnels, les graines germées sont de vraies bombes nutritionnelles aux multiples bienfaits. Effectivement, à elles seules, elles contiennent quantité de micro-nutriments essentiels à notre santé dont des :

✅ vitamines A, B, C, D, E et K

✅ minéraux : calcium, zinc, fer, potassium, magnesium, soufre, sodium, phosphore

✅ protéines

✅ enzymes

✅ fibres alimentaires (dans cet article je vous explique leur utilité)

✅ antioxydants, acides gras essentiels et acides aminés

Il est à noter aussi que lors du processus de germination, la quantité et la qualité des nutriments se trouvent décuplées. Voici quelques chiffres juste pour vous donner une petite idée de la différence d’apport entre une graine non germée et une graine germée. L’apport en vitamines :

  • C augmente de 600%
  • B2 augmente de 1300%
  • B6 augmente de 500%
  • B5 augmente de 200%

et l’acide folique augmente de 600% (super complément pour les futures mamans).

Les bienfaits des graines germées

Par ailleurs, maintenant qu’on a bien compris que les graines germées sont de véritables bombes nutritionnelles, voici concrètement les avantages pour notre santé :

renforcement du coeur et prévention contre les accidents cardio-vasculaires

augmentation de la vitalité

renforcement du système immunitaire

amélioration de la digestion

diminution du taux de cholestérol

rajeunissement des cellules et des tissus

régénération de l’organisme

vitalité du système nerveux

comble les carences nutritionnelles

Force est de constater que les graines germées sont un super-aliment. Pourtant, beaucoup de personnes choisissent des compléments alimentaires synthétiques pour parer à des carences, avoir plus d’énergie, etc… que le corps n’arrive bien souvent pas à assimiler parce que ce ne sont pas des produits naturels.

Sans compter que ceux-ci peuvent être onéreux, alors que les graines germées sont des produits naturels, facilement assimilables pour notre organisme et, de surcroît, bon marché si on les prépare nous-même. Ce serait dommage de s’en passer vous ne trouvez pas ?

Comment faire germer les graines soi-même

Quant à comment faire germer ses graines soi-même, il n’y a rien plus de simple. Vous n’aurez pas besoin de matériel improbable et couteux pour vous y mettre dès aujourd’hui. Il vous suffit d’avoir :

Matériel

  • des graines (lentilles, quinoa, sarrasin du commerce de préférence bio et local, ou de graines à germer vendu en magasin bio)
  • un bocal
  • une gaze
  • un élastique

 

graines germées-eveillee-celine racine
Source : Gipsy Yogi

Marche à suivre pour faire germer ses graines

La mise en place : processus 1

1. mettre une poignée de graine dans un grand bocal
2. Recouvrir d’eau jusqu’à quelques centimètres en-dessus des graines
3. Recouvrir le bocal de la gaze et la fixer avec l’élastique
4. Laisser les graines dans l’eau toute une nuit.
5. Le lendemain matin, videz l’eau en laissant la gaze.

Rincez matin et soir : processus 2

1. Rincez bien les graines (toujours par la gaz qui recouvre le bocal)
2. Videz l’eau encore une fois
3. Retournez votre bocal en respectant une inclinaison de celui-ci de 45 degrés et laissez poser jusqu’au soir
4. Rincez le soir à nouveau

Répétez le 2è processus jusqu’à ce que le germe atteigne 1 cm environ.

Le bocal sera placé dans une pièce à température ambiante d’où il jouira d’une bonne luminosité.

Toutefois, avec le temps vous aurez peut-être envie de matériel plus adéquat. En voici quelques exemples :

graines germées-eveillee-céline racine
Source : synergie alimentaire

Pour ma part j’utilise celui-ci :

graines germées-eveillee-celine racine
Source : Salicorne

Vous pouvez le commander par ici

Temps de germination

En ce qui a trait au processus de germination, il est utile de savoir qu’il peut varier de 3 à 7 jours. En définitive, à vous d’observer et de juger lorsqu’il vous semble que c’est le moment de consommer les graines germées. Faites-vous confiance ! Vous ne prenez aucun risque.

Les graines se consomment dès l’apparition du germe. Plus vous les laissez se développer plus ils grandissent, se verdissent et s’enrichissent en chlorophylle. Le goût peut aussi varier selon leur développement.

Pour ma part j’adore observer ces graines se développer, la puissance de la vie qui s’éveille. C’est magique. Et lorsque vous les sortirez du bocal, vous serez surprise de la chaleur qui en ressort. ça me fascine à chaque fois.

Les inrattables

Pour commencer, je vous conseille les graines suivantes :

  • Fenugrec
  • Alfalfa ou Luzerne
  • Lentilles
  • Quinoa
  • Tournesol
  • Radis
  • Sarrasin

Ces graines germent très facilement. Vos premières expériences seront une réussite à tous les coups !

Comment utiliser et consommer les graines germées

Les graines germées se mangent entièrement. Seules les graines de tournesol doivent être débarrasser des leur enveloppe. Par leur puissance énergisante, il est préférable de les consommer le matin plutôt que le soir. Il est également utile de bien les mâcher et de garder longtemps leur jus en bouche avant de les avaler. C’est en effet par la langue que se fait l’assimilation des oligo-éléments. Evitez également de les assaisonner avec du vinaigre. Elles s’oxydent très rapidement.

Quelques pistes pour agrémenter vos plats

Il existe de multiples façons de consommer les graines germées.

graines germées-eveillee-céline racine
Source : Eco Bio

Pour ma part, j’aime en déposer sur des :

  • tartines à l’avocat ou à la purée d’amandes blanches
  • tartinades en guise de garniture
  • salades (je les dépose sur la salade une fois celle-ci mélangée pour limiter le contact avec le vinaigre)
  • sandwiches, des crêpes, des omelettes, wrap
  • smoothies
  • soupes
  • Quelles graines germées manger

Mes graines germées chouchou que j’ai toujours sous la main sont :

Le sarrasin

Je le fais tremper seulement 2 heures. Puis je le rince toutes les 2 heures jusqu’au soir. Je le laisse ensuite poser jusqu’au matin. Les graines commencent à éclore. Je les mets ensuite sur une plaque du four recouverte d’un papier sulfurisé. Je les mets à sécher à 40 degrés durant 8 heures dans le four légèrement entre ouvert. J’en fais une bonne quantité que je conserve dans un bocal plusieurs semaines. Elles amèneront du croquant à mes salades. On peut aussi les ajouter à ses céréales du matin, à une salade de fruits.

Le sarrasin est le coupe-faim par excellence. Il a un grand pouvoir de satiété. Ses fibres augmentent le temps du transit des aliments dans l’intestin, ce qui est très intéressant pour les problèmes digestifs. Dans mon article « mes 7 recettes pour un intestin en pleine santé » je vous explique l’importance des fibres pour la santé de l’intestin.

Lorsque vous achetez de sarrasin veillez à sa couleur. Elle doit être blanche ou vert clair. Les couleurs rouges et brunes signifient que la graine a été grillée. Elle ne germera plus.

Par la déshydratation la graine perdre seulement 15% de son apport nutritionnel. L’avantage avec les graines germées et séchées c’est qu’elles se gardent longtemps et que l’on peut la transformer en farine pour des préparations de falafels crus par exemple ou pour enrichir en nutriments des bouillies pour les bébés.

graines germées-eveillee-céline racine
Source : Madame Lefigaro

Les lentilles

Elles germent très rapidement. Ce sont les graines les plus faciles à faire germer. Choisissez les Beluga. Evitez les du Puy. Celles-ci sont difficiles à digérer. Je les fais tremper une nuit. Je vide l’eau. Et sur les conseils d’Irène Grosjean, naturopathe, je ne les rince plus. Je les consomme après environ 36h de germination.

Je me fais parfois des salades de lentilles ou j’en parsème mes salades, mes soupes. J’avoue que, tout comme le pois chiche pré germé, ces graines me provoquent des ballonnements. Il est utile dans ce cas de bien les mastiquer longuement, de prendre son temps pour les avaler afin d’en faciliter leur digestion.

Je n’ai pas envie de m’en passer car les lentilles sont une grande source d’acide aminée, protéine que le corps ne peut pas produire et sont très riche en glucide. Ce qui procure beaucoup d’énergie. Elle également riche en magnésium (bon pour mes petits nerfs ça🤣).

L’Alfalfa ou Luzerne

Cette graine est reconnue pour contenir beaucoup de vitamines. Comme elle a un goût neutre elle passe partout et je peux ainsi en faire manger à toute ma famille. De plus, elle agit également en très bon renforcement immunitaire, compense les grosses fatigues et lutte contre le vieillissement des cellules par ses puissants antioxydants.

Sa germination prend plus de temps. Il faut compter entre 5 et 7 jours.

Quelques informations et conseils bons à savoir

Premièrement, si les graines germées sont un véritable allié pour notre santé,  elles ne sont toutefois pas toutes bonnes à la consommation. C’est le cas des graines de tomate, d’aubergine, de poivron, de rhubarbe, de pommes de terre.

Deuxièmement, et afin d’éviter trop de ballonnements,  il est préférable d’en consommer, pour commencer, en toute petite quantité. Une pincée par ci, une pincée par là. Augmentez progressivement les doses.

Troisièmement, pour ce qui est de faire germer ses propres graines, il est important que le bocal qui servira de germoir soit propre. Vos mains devront l’être aussi lorsque vous manipulerez les graines.

Il y a en effet un risque de contamination bactériennes (par la chaleur et l’humidité de l’environnement dans lequel évolue la graine) qui peut provenir de l’eau servant à la germination des graines, des graines elles-même, ou lors de leur manipulation. Il est donc judicieux de bien rincer les graines germées avant leur consommation également.

A présent, vous avez tous les outils en main pour vous lancer dans la mini culture d’un potager dans votre cuisine pour vous mettre à l’alimentation vivante et bénéficier de ses apports nutritionnels sans avoir recours aux compléments alimentaires de synthèse.

Pour en savoir plus sur le sujet je vous conseille l’excellent livre de Valérie Cupillard « Graines germées »

graines germées-eveillee-céline racine

Les graines germées c’est :

✅ ultra sain

✅ simple

✅ accessible

✅ bon marché

Vous commencez quand ?

 

Conclusion

Comme d’habitude j’adore vous lire. N’hésitez pas à laisser un commentaire, à poser une question, à partager vos expériences. Je serai ravie de vous répondre.

Rappelez-vous : croquez la vie avant qu’elle ne vous croque ! Vous êtes précieuse et indispensable à ce monde délicieuse d’Âme

Avec tout mon Amour 💚

Céline🌷

  • 8
  •  
  •  

Laisser un commentaire