Pourquoi prendre soin de son foie en février
Source : Passeport Santé

Pourquoi prendre soin de son foie en février

Pourquoi prendre soin de son foie en février

Hier, en me baladant en forêt et malgré une météo pas au top et la neige encore bien présente, je ressentais comme une énergie nouvelle pointer le bout de son nez : celle du printemps !
Pour cet article je me suis donc inspirée de cette sensation douce et agréable à l’idée que ma saison préférée arrivait.

foie-eveillee-celine racine

Cet article vous inspire ?

Rejoignez ma communauté en inscrivant votre adresse mail ci-dessous vous recevrez chaque semaine mes conseils, mes astuces et mes expériences qui me permettent de garder ma ligne, ma vitalité et ma joie de vivre en toutes circonstances 

De retour à la maison, j’ai fait quelques recherches sur les saisons et le les liens avec le corps. Je suis tombée sur le calendrier de la médecine chinoise qui ne comporte non pas 4 saisons mais 5. La première étant celle du printemps qui fait partie du cycle du bois et elle démarre le 4 février !

J’apprends également que cette saison est celle du foie et que c’est le bon moment pour s’en occuper en le stimulant ainsi que de la vésicule biliaire.

A travers cet article vous découvrirez :

  • les fonctions du foie
  • les conséquences d’un foie engorgé
  • pourquoi s’occuper de son foie au printemps
  • comment prendre soin de son foie

A quoi sert le foie

Le moins que l’on puisse dire, c’est que notre foie ne chôme pas : il assure plus de 250 fonctions, toutes essentielles à notre bonne santé. C’est notamment lui qui est chargé de filtrer ce que l’on avale et de faire le tri entre ce qu’il faut garder pour que l’organisme fonctionne bien, et ce qu’il faut éliminer.

Avec notre hygiène de vie loin d’être parfaite comprenant une nourriture pas toujours équilibrée, des boissons sucrées et/ou alcoolisées, en consommant des médicaments, tabac, pesticides, additifs alimentaire, métaux lourds et plastique, cet organe est mis à rude épreuve et est bien fragilisé.

Les autres fonctions du foie

Autant vous dire que la liste est longue. Ce domaine me passionne et j’ai envie d’en partager le plus possible avec vous. Au fil de mes recherches je découvre que le foie :

  • est étroitement lié à la vésicule biliaire et à l’estomac puisqu’il les aide à assurer leur fonction digestive. C’est aussi lui qui assure la fluidité de la circulation de l’énergie dans tout le corps. Cette énergie est appelé le QI en médecine chinoise
  • stocke le sang et régularise le volume sanguin en fonction de l’activité physique. On comprend ici que si l’on est sportif, une foie en pleine forme contribue à l’aisance dans l’effort.
  • que le stockage du sang du foie influence aussi les menstruations.
  • qu’il humidifie les tendons et les yeux et que les larmes sont le liquide du foie.
  • qu’il transforme les sucres en glycogène qu’il entrepose jusqu’à ce que le corps en ait besoin

Et c’est pas tout ! Comme je vous l’ai écrit plus haut, en faisant mes recherches j’en ai beaucoup appris du côté de la médecine chinoise. Et je ne peux pas passer à côté puisque les émotions et la spiritualité font partie intégrante de cette médecine.

selon la médecine chinoise

le foie-eveillee-celine racine
Source : Femme actuelle

Le foie est considéré comme le général des armées. Il assure la circulation fluide de l’énergie dans tout le corps. et rempli les fonctions suivantes :

  • il abrite le HUN. Le HUN est l’âme spirituelle et aussi l’esprit de la décision. Par définition, un foie engorgé nous empêchera d’avoir les idées claires et de prendre des décisions
  • Le HUN a aussi une fonction sur le sommeil et les rêves. Des nuits mouvementées peuvent être le signe d’un foie surchargé.
  • L’émotion liée au foie est la colère. Bien que cette émotion soit généralement considérée comme négative, il faut la voir aussi comme le moteur de nos changements. Lorsque la colère nous gagne car elle atteint quelque chose auquel nous tenons, elle nous donne la force de nous battre afin de conserver ou au contraire, de changer pour aspirer à quelque chose que nous aimons. Bien sûr, hors de contrôle et sans possibilité de s’exprimer, la colère est un petit monstre qui nous ronge de l’intérieur et qui nous détruit à petit feu.
  • le foie est associé au côté gauche du corps (moi qui me sentais coincée sur tout le côté gauche hier soir au yoga…)

Pour continuer avec la philosophie de la médecine chinoise et selon ses 5 éléments (bois, feu, terre, air, eau) le foie :

– appartient à l’élément bois.
– est couplé à la vésicule biliaire.
– correspond à la direction Est, au printemps, à la saveur acide, à la couleur verte.
– se reflète aux ongles. Avez-vous des ongles cassants, tachetés, jaunis ? Cela pourrait être le signe d’un foie fatigué.
– s’ouvre aux yeux, qui sont nourris et humidifiés par le sang du foie.Le liquide du foie correspond aux larmes.

Il faut savoir que le foie a un autre super pouvoir : celui de se régénérer en 6 semaines seulement !
Mais attention ! cela ne l’empêche pas de souffrir au printemps lorsqu’il se sent encrassé à la fin de l’hiver après les périodes festives que nous avons connues au mois de décembre.

Conséquence d’un foie chargé

Un foie chargé a aussi une influence sur la résistance de l’organisme. Et si celui-ci n’est pas en bonne santé, des conséquences sur notre état général s’en feront ressentir. Voici quelques exemples :

Vous avez dit foie gras ?

Lorsque le foie est intoxiqué, il peut peser environ 5% du poids de notre corps, contre 2% habituellement. C’est ce qu’on appelle la stéatose hépatique ou, en langage courant, le foie gras. Pourtant, ce n’est pas forcément une question de gras mais plutôt une surcharge en sucre (tous sucres confondus). Ainsi en abusant des pâtisseries, viennoiseries, donc des additifs chimiques, et sans même consommer d’alcool, le foie peut se retrouver en aussi mauvais état que celui d’un alcoolique.

Bourrelets et compagnie

La régulation de la glycémie (taux de sucre dans le sang) est l’une des attributions les plus importantes du foie. Il gère les stocks de sucres que nous absorbons et les redistribue au fil de la journée, en fonction de nos besoins. Mais lorsqu’il y en trop à gérer, le foie fait le ménage en transformant l’excès de sucre en lipides. D’où les petits bourrelets sur notre ventre, nos hanches ou nos cuisses… Sans parler du risque de diabète.

foie-eveillee-celine racine
Source : Doctissimo

Menstruations difficiles

Le foie étant un régulateur du sang, pas étonnant qu’il se manifeste pour les femmes à travers des règles abondantes, douloureuses, d’irritabilité, de maux de tête et de gonflement dans la poitrine.

Dépression

On a vu qu’en médecine chinoise, le foie était l’organe de la colère et que la libre circulation de son énergie avait des conséquences sur nos émotions. Pas étonnant donc qu’il puisse être la cause d’hystérie, de dépression, de crises de larmes et de maladies psychosomatiques. Si en ce moment vous êtes sensibles aux émotions peut-être que l’énergie de votre foie est bloquée et ne peut plus circuler librement.

Problèmes de digestion

Le foie fabrique environ un litre de bile par jour, qu’il envoie dans l’intestin pour le nettoyer et le purifier. Si le foie est engorgé, il en produit moins, ce qui entraîne un manque de lubrification de l’intestin et génère ballonnements, gaz et constipation.

Allergies

C’est la raison pour laquelle, au printemps, on retrouve les allergies saisonnières, des maux de tête, des problèmes de digestion, une vie émotionnelle plus intense ou encore des problèmes oculaires. Une excellente raison de prendre soin de son foie après l’hiver, vous ne trouvez pas ?

Prendre soin de son foie

Selon la médecine chinoise, le foie est liée au printemps. Ceci fait donc sens de s’en occuper à cette saison en sachant que le printemps chinois démarre début février je vous le rappelle.

Après l’hiver il est toujours recommandé de prendre soin de son organisme en le décrassant pour lui permettre de reprendre tout en douceur son fonctionnement sur une base assainie.

Le printemps est la saison du renouveau. On se débarrasse de l’ancien pour faire place à la nouveauté, à la fraîcheur.

Rappelez-vous nous grands-mères qui, a chaque printemps, entreprenaient les grands nettoyages de saison. Je me souviens encore de l’odeur du propre et du frais qui s’invitait alors dans la maison. C’était revitalisant !

Nettoyer son foie c’est un peu faire le ménage à l’intérieur de nous.

Comment prendre soin de son foie

On l’a vu plus haut, le foie est l’organe qui gère, qui draine et qui trie les nutriments et les déchets qui proviennent de ce que l’on ingère par le système digestif mais aussi par le système respiratoire et le système lié à la peau.

1. supprimer tout ce qui est inutile pour le corps

Premièrement on va supprimer tout ce qui est inutile pour le corps via l’alimentation. Une nourriture transformée génère beaucoup de déchets à gérer pour le foie. Le corps n’en a pas besoin. Pour alléger le foie en glucide et en lipide on va se concentrer sur les aliments (nourriture non transformée).

On va commencer par

1.1 supprimer les produits transformés
  • les pâtes
  • les plats préparés
  • le sucre et les édulcorants
  • la farine blanche
  •  le café
  • l’alcool
  • les sodas
  • le paracétamol
  • les produits laitiers
alimentation-minceur-eveillee-celine racine
Source : Full Musculation
1.2 On privilégie :
  • les légumes verts (le vert est la couleur du printemps en médecine chinoise)
    • choux
    • brocolis
    • graines germées
    • laitue
    • épinards
  • les légumes et les fruits amers
    • artichauts (désengorge le foie, favorise l’élimination des toxines, renforce le fonctionnement de la vésicule biliaire
    • radis noir
    • fenouil
    • le citron (active le foie pour éliminer les toxines)
    • le pamplemousse (purge le foie)
  • les céréales complètes sans gluten
    • sarrasin
    • le millet
    • la quinoa
    • le riz complet
1.3 utiliser des produits de beauté au naturel
  • on se démaquille avec de l’huile bio
  • on se maquille avec des produits naturels
  • on utilise des savons secs sans parabène et autres agents nocifs
  • du déodorant artisanal sans aluminium
  • du dentifrice en poudre fait avec du bicarbonate de soude
foie-eveillee-celine racine
Source : produits-naturels

2. On soutient son foie

Si on se sent très fatiguée, on évite de se détoxifier sans soutenir au préalable son foie.

Soutenir son foie signifie le renforcer dans toutes ses fonctions en prenant :

  • Chardon Marie
  • Desmodium
  • Chicorée
  • Genévrier

Sous forme de tisane ou de teinture mère que vous trouverez en droguerie. Ainsi, lors de la détox, vous ne souffrirez pas (ou bien moins) des symptômes tels que maux de tête, nausées, etc…

3. On détoxifie son foie

Après une bonne semaine de prise de l’une ou l’autre des plantes citées ci-dessus, il sera temps de passer à la détox du foie.

Vous choisirez alors entre :

  • le pissenlit
  •  l’artichaut
  • le romarin
  • la chelidoine
  • le radis noir
  • l’ortie

Toujours sous forme de tisane ou de teinture mère.

foie-eveillee-celine racine
Source : Jardin santé l’Herboristerie

Pour la détox du foie, je vous recommande également les jus de légumes à base de

  • carottes
  • radis noir
  • betteraves
  • pamplemousse
  • citrons
  • curcuma

Au printemps (de chez nous) n’hésitez pas à cueillir l’ortie et de le passer dans votre extracteur de jus. Son effet détoxifiant agit sur les émotions. Nelly Grosjean, naturopathe, le conseille en cas de dépression.

Et bien sûr, LE JEUNE, est un excellent outil de détox. Pour en savoir plus cliquez ici

Prendre soin de cette manière de votre foie aura une autre conséquence non négligeable : vous allez perdre du poids. En détoxifiant votre organisme, vous allez permettre au métabolisme du corps de se booster. Un métabolisme qui reprend du pouvoir, qui s’accélère c’est l’assurance d’une meilleure élimination des toxines et autres déchets. Qui dit meilleure élimination dit moins ou carrément plus de stockage !

Alors ? Vous commencez quand ?

  • 5
  •  
  •  

Cet article a 5 commentaires

  1. Hello Céline!
    Super ton article! J’ai toujours autant de plaisir à te lire!
    Tes articles sont très riches et plein d’informations qui m’aident dans mon parcours santé et bien-être. Cela fait du bien d’avoir des piqûres de rappel et des compléments théoriques également.
    On sent ton énergie et ton implication dans ce que tu écris!
    Je t’embrasse bien fort!
    Céline

    1. Coucou Céline !

      Un immense merci pour ton soutien inestimable ma chère Céline ! Tes compliments me vont droit au coeur. Je t’embrasse bien fort aussi.

    2. Coucou Céline ! Un immense merci encore une fois pour ton soutien qui me va droit au coeur. Je t’embrasse bien fort aussi.

  2. Coucou Céline, merci pour tes super articles, je les lis tjs avec bcp de plaisir. Combien de temps prends-tu les différentes tisanes ou teintures mères (préparation et ensuite détoxication?) et quelle quantité sur une journée?
    Merci pour ton aide et à bientôt! Bisous
    Céline

    1. Hello l’autre Céline ! On va pouvoir créer le fan club des Céline 😂. Ton commentaire me fait chaud au coeur et je t’en remercie infiniment.

      Lorsque l’on parle de cure, il faut compter 3 semaines de tisanes ou de teinture mère (pour la préparation idem pour la détox). La tisane ce sera 2-3 tasses par jour. La teinture mère 5 gouttes 2 à 3 fois par jour dans un verre d’eau. J’espère avoir répondu à ta question et je te souhaite une belle régénération de ton foie 🤗

Laisser un commentaire