repas sains prêts en 15 minutes

repas sains prêts en 15 minutes

6 astuces pour  des repas sains et savoureux prêts en 15 minutes

Avec notre quotidien chargé à bloc, je suis certaine que, tout comme moi, votre journée ressemble à une course poursuite.

Entre le ménage, le rendez-vous chez le dentiste de l’aîné, le sport du deuxième, sortir le chien, se rendre au bureau, vider le lave-vaisselle en répondant au téléphone et en mettant en route une lessive,  les devoirs des plus petits et courir après le lapin qui s’est enfuit de son parc, lorsqu’enfin arrive la fin de la journée on se dit ouf ça y est… la journée est terminée…

Cet article vous inspire ?

Rejoignez ma communauté en inscrivant votre adresse mail ci-dessous vous recevrez chaque semaine mes conseils, mes astuces et mes expériences qui me permettent de garder ma ligne, ma vitalité et ma joie de vivre en toutes circonstances 

Ben non.. c’est là ou la 2è ou la 3è (où la 4è) commence. Le repas du soir…

Les enfants ont faim, on est fatiguée, personne pour nous donner un coup de main. On est alors tentée de dégainer le duo imparable dans ces circonstances : le paquet de pâte accompagnée de son indispensable sauce tomate en bouteille.

Une fois par semaine ça va, on est bien d’accord. Mais manger des pâtes 3 à 4 fois par semaine c’est clairement trop dans une démarche d’alimentation saine et consciente.

Comment fait-on pour être toujours au taquet sans s’épuiser pour cuisiner des repas sains et savoureux même lorsque l’on est fatiguée et que l’on a rien prévu ?

Je vous livre ici mes 5 astuces imparables pour proposer à votre famille les repas adéquats en toutes circonstances et rapidement.

1. on liste ses menus

Une fois par semaine vous prenez le temps de vous assoir et de faire un plan hebdomadaire des menus que vous aurez à cuisiner la semaine à venir. Ce temps consacré à élaborer vos menus est un temps aussi pour vous. C’est un moment calme qui vous invite à la détente en feuilletant les magasines de recettes que vous n’avez jamais l’occasion de faire puisque vous n’avez jamais ce qu’il faut dans les placards pour la réaliser.

Pour vous motiver achetez de jolis magazines. Il y en a plein spécialisés dans l’alimentation végétarienne ou végane. Je les adore. Ils sont beaux, ils donnent envie de passer à l’action et surtout de tester les recettes. Pour ma part, c’est un moment que j’adore et qui me donne l’entrain pour la semaine.

Au lieu de me stresser à la dernière minute à savoir ce que je vais cuisiner dans la demi heure qui vient, je me réjouis déjà bien à l’avance de ce que je vais préparer. Cuisiner ainsi, avec le coeur, amène aussi beaucoup plus de saveurs aux plats que l’on prépare.

Un repas fait avec amour, entrain et motivation sera toujours plus savoureux et surtout nourrissant que la plat de pâtes cuisiné à l’arrach’ et jeter sur la table pour que cette journée se termine enfin. On est plus détendue, on peut manger en conscience et avec plaisir. On va se délecter de toutes ces couleurs, ces textures, ces goûts. Un pur moment de bonheur ! La digestion en sera d’autant plus facilitée puisque nous serons en paix avec nous-m’aime.

2. on fait la liste des courses en fonction des menus prévus

L’idéal, en préparant sa liste de menus est que l’on sait toujours quoi acheter. ça vous est sûrement déjà arrivé de vous rendre en courses, ne sachant pas quoi acheter et de vous laisser tenter par tout et n’importe quoi. Arrivée à la maison, le frigo est bien rempli, mais aucune cohérence existe entre les aliments et les recettes qu’on avait repérées sur Pinterest dimanche matin dernier. Je ne sais pas vous, mais moi lorsque je vis ce scénario, très souvent, j’ai de la nourriture en trop qui fini par flétrir dans le frigo et je retourne au magasin je ne sais combien de fois dans la semaine pour compléter ce dont j’ai besoin. Conséquence : je perds du temps, de l’argent et je gaspille très souvent une partie de la nourriture.

En outre, imaginons que vous faites les courses en fin de journée, vous êtes fatiguée, vous énumérez tout le travail qu’il y a encore à faire jusqu’à ce que vous tombiez dans les bras de Morphée…. Rien que d’y penser, vous vous ruez sur les plats préparés tels pizzas, poissons panés, etc…

Si le repas est vite préparé en arrivant à la maison, le plaisir de cuisiner et de se mettre à table ne sera pas le même que si vous l’aviez cuisiné en conscience.

En faisant la liste des courses sur la base de la liste des menus, on cible les produits à acheter, on est rapide, efficace. On gagne du temps et de l’argent puisque l’on achète uniquement ce que l’on a besoin pour la semaine.

3. on commande et se fait livrer les courses

Voilà une autre astuce gain de temps et d’argent ! S’il existe plusieurs super marché en ligne, il y a aussi maintenant des petits producteurs qui livrent à domicile notamment :

  • les paniers de légumes
  • la viande
  • l’épicerie fine

Je vous conseille de choisir ce type de fournisseur qui correspondent à la vision d’une alimentation consciente. En vous faisant livrer par des petits producteurs régionaux c’est l’assurance de :

  • consommer des fruits, des légumes, de la viande de votre région et de saison
  • de limiter clairement les emballages inutiles

Depuis quelques mois maintenant je me fais livrer mon panier de légumes que je peux compléter avec du pain, de la viande, du fromage. Je choisis mes légumes bios. Mon fournisseur est aussi en contact avec des agriculteurs italiens par lesquels je peux commander des oranges, des pamplemousses, des mandarines et des citrons bios.
C’est un vrai bonheur de recevoir chaque semaine ce panier. ça me permet de découvrir aussi d’anciens légumes d’hiver que je n’achetais jamais au super marché comme :

  • les salsifis
  • les topinambours
  • les betteraves chiogga

Bon, je vous avoue que le reste de la famille n’en est pas fan… mais au moins ils ont fait connaissance avec ces variétés. ça m’importe qu’ils connaissent d’autres légumes que la courgette et le brocoli lesquels de surcroît ne sont pas des légumes d’hiver. Et puis ajoutés dans une soupe de légumes, c’est une manière de les habituer tout en douceur à ces nouvelles saveurs.

4. A avoir toujours dans ses placards

Si les produits frais tiennent une bonne part dans mes habitudes alimentaires, il n’en reste pas moins qu’un bon fond de placard reste indispensable pour toutes éventualités.

Voici une liste de ce que j’ai toujours à disposition et qui me permet de réaliser des recettes sur le pouce :

de la purée d’amande ou d’autre oléagineux

Je l’utilise pour mes petits déjeuners sur des tartines, pour ajouter de l’onctuosité à la place de la crème dans les soupes par exemples, pour confectionner des cookies, des boules d’énergie, des barres de céréales

du tahini

Le tahini est de la purée de sézame. Indispensable pour préparer du houmous de toutes les sortes, de toutes les couleurs, avec pois chiches en boîte ou vivant (pré germés), betteraves rouges, jaunes ou roses, carottes, courgettes, etc…

des légumineuses

comme les lentilles Beluga, du Puy ou rose pour faire des dhal, des potées ou des salades, les pois chiches que j’utilise à la place de la viande émincée dans des plats en sauce aux saveurs asiatiques avec des légumes

des céréales sans gluten

comme la quinoa, le sarrasin, le riz complet basmati, des flocons d’avoine sans gluten

des wraps

pour une repas à faire sur le pouce. On le garni de tartinade, légumes râpés, avocat, graines germées, … A décliner à l’infini selon vos goûts et vos envies du moment

des oléagineux

noix, noisettes, amandes, cajou, noix du Brésil. Toujours utile en cas de petite faim ou pour se préparer un lait végétal. Dans ce cas je récupère la pulpe et j’en fais des cookies, ou de la farine pour des pâtisseries, des pâtés ou des fromages végétaux

des graines

de tournesol, courges, sésame, lin, chia qui vont me servir dans la préparation de recettes crues, ou que je vais parsemer sur des légumes, des salades, ou ils seront la base d’un petit déjeuner

de la sauce tomate en bouteille

elle me servira principalement pour concocter des sauces italiennes ou indiennes. Les variations de recettes à base de sauce tomate sont infinies

de la farine

d’épeautre et de sarrasin pour faire du pain, des crêpes, des pancakes ou des galettes

des condiments

racines de gingembre et de curcuma, ail, oignon, jus de citron, huile d’olive et de colza ou de caméline, miso, tamari

et en produits frais j’aurai toujours

avocat, fromage frais de chèvre, oeufs de la ferme et graines germées

5. On cuit en quantité céréales et légumineuses

Lorsque vous prévoyez une recette avec des céréales et/ou des légumineuses n’hésitez pas à doubler les proportion dont vous mettrez au frigo une moitié.

Celle-ci vous servira à préparer rapidement un deuxième repas. Vous l’apprêterez d’une autre façon et ni vu ni connu, avec la même base votre menu sera complètement différent.

Voici quelques idées :

  • Avec des restes de légumineuses, vous pouvez préparer des hamburger végétariens
  • des restes de riz, ou de quinoa seront transformés en galettes à servir avec une salade

Dans mon Pinterest j’ai un tableau « Boulette, croquettes, galettes ». N’hésitez pas à vous y rendre. Je suis certaine que vous y trouverez quelques inspirations.

L’avantage ici est bien sûr le gain de temps.

Qui a dit qu’un repas sain et savoureux prenait du temps ?

6. On prépare des pâtes à tartiner

Dans mon frigo, j’ai toujours une ou deux pâtes à tartiner que j’ai préparé lorsque une dizaine de minutes se présentaient à moi en attendant qu’un repas finissent de cuire ou avant de ranger mon blender. Il y a parfois un petit temps mort qui se présente lorsque je cuisine. J’en profite alors pour préparer mes tartinades.
Les tartinades sont très utiles dans un repas style café complet. Plutôt que de se ruer sur le pain fromage, on dégaine nos légumes crus dans le frigo, on les trempe dans nos tartinades façon dips en plus d’une soupe ou d’une salade, de pommes de terre ou de légumineuses par exemple.

Je les adore aussi pour préparer un lunch à emporter pendant ma formation ou pour garnir des wraps avec des graines germées par exemple. C’est délicieux.

Avec ces 6 astuces, plus d’excuses ! Vous avez tout pour être organisée au top pour préparer en toutes circonstances des repas sains et savoureux.

Comme je le dis souvent à mes clientes, ce n’est pas difficile de changer ses habitudes. Il suffit de mettre le focus à la bonne place. Ici c’est sur l’organisation. Le gain en temps et en qualité est tellement énorme qu’il en vaut clairement la chandelle. Et avec ma grande famille, je peux vous assurer que je parle avec expérience.

A quand votre tour ?

Comme d’habitude j’adore vous lire. N’hésitez pas à commenter cet article en posant des questions et/ou partageant votre expérience. Je serai ravie de vous répondre.

Avec tout mon Amour

Céline

  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire